Une chenille morte

L’ete de mes 16 ans, je l’ai passé a l’interieur. Je me suis renfermee dans mon cocon telle une chenille horrifiee. Seule dans ma chambre, j’ai lu des livres pour oublier mon corps en plein changement. Pour oublier les nouveaux regards qu’avaient commence a me lancer les hommes lorsque je me promenais au mall.

Je me trouvais belle dans le mirroir. J’aimais mes cuisses dodues, mes petits seins qui etaient apparus de nulle part, mes hanches arrondies, mon ventre plat, ma peau douce. J’ai su que ma vie ne serait plus la meme.

J’ai voulu revenir en arriere, redevenir celle que l’on cajole, celle avec qui on joue, a qui on brosse les cheveux. Mais il etait trop tard : le temps avait deja fait son oeuvre et je savais que je ne pourrais jamais plus etre percue comme la petite version de moi-meme.

Cette fille qui me rendait mon regard dans la glace etait pourtant une etrangere. Jolie, certes, mais une etrangere neanmmoins. Ce qui m’effrayait le plus, cetait de ne pas savoir ce dont ce nouveau corps etait capable. Est-ce que le papillon que j’etais devenu pourrait enflammer le coeur d’un homme en un simple battement d’aile?

Une femme.

Les ombres de ma chambre m’ont chuchote ce que je devenais. Je les ai ecoutes apres un certain moment. Vers la fin de l’ete, j’avais arrete de me noyer dans mes livres et je passais plus de temps dans mon lit, a me regarder. J’observais le monde exterieur par la fenetre, consciente que je le boulverserais a la fin de l’ete lorsque j’y penetrerais, une fois ma nouvelle nature apprivoisee.

Une chenille morte

Advertisements

~ by seaofcurls on May 14, 2009.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

 
%d bloggers like this: